Le site de l'Association pour la prévention des phénomènes de harcèlement entre élèves

 

Accueil Qu'est-ce que le harcèlement scolaire? A qui s'adresser? Témoignages L'APHEE

Le cyberharcèlement

La méthode de la préoccupation partagée

Liens Contact   
 
La méthode de la préoccupation partagée

Utilisée avec succès en Finlande, en Australie et au Canada, cette méthode a été créée et développée en Suède par le psychologue Anatol Pikas. Elle consiste en une série d'entretiens individuels avec les élèves ayant pris part au harcèlement et au cours desquels on recherche avec eux ce qu'ils pourraient eux-mêmes mettre en oeuvre pour que le harcèlement cesse.

Pikas part du principe que le harcèlement est un phénomène de groupe et que celui-ci exerce une pression sur chacun de ses membres pour se maintenir dans le harcèlement. La peur est ainsi le véritable ciment du groupe. La méthode consiste à briser cette unité du groupe et à rechercher avec chacun de ses membres une issue positive pour sortir du harcèlement.

La méthode a été évaluée à plusieurs reprises au Royaune-Uni avec des taux élévés de résolution des situations : 75% pour Smitth & Sharp (1994)  89% pour Duncan (1996). Les enseignants britanniques interrogés par P.K. Smith (2001) évaluent son efficacité à 3,9 sur une échelle de 1 à 5. En Australie, une enquête réalisée dans les écoles primaires et secondaires révèle un taux de réussite se situant entre 85 et 100%

Cette méthode apparait comme l'une des plus efficaces pour traiter à la base les situations de harcèlement. En France, les travaux de Pikas ne sont pas traduits. L'APHEE est la seule association organisant des formations de professionnels à cette méthode. Une formation de ce type est actuellement en cours dans le départements des Hauts-de-Seine: entre 2014 et 2017 près de 400 professionnels (école, lycée, collège) ont été formés à cette méthode.

La plateforme francophone mettant en relation les professionnels utilisant cette méthode (ouverture en avril)

Le site officiel de la méthode Pikas (en anglais)

Une présentation en fançais de la méthode sur un site canadien

Un article d'Anatol Pikas (en anglais)

Présentation de la méthode Pikas par Jean-Pierre Bellon et la réponse de la ministre de l'éducation (France 2, Infrarouge, 10 janvier 2015)